Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Des sacs en plastique pour les organiques

Des sacs en plastique pour les organiques

Depuis ce 1er janvier 2023, le sac en matière compostable est remplacé par un sac en matière plastique dans les 19 communes de la "zone in BW" proposant ce système pour le tri des déchets organiques. Une nouvelle mesure prise par in BW, en collaboration avec ses communes, pour convaincre les habitants de trier davantage leurs déchets.

 

La généralisation des collectes sélectives de déchets organiques a considérablement modifié les gestes de tri des citoyens de la « zone in BW » (Brabant wallon et Braine-le-Comte) : en 2022, nous atteignons les 10,5 kg/habitant/an de déchets organiques collectés (extrapolation basée sur les chiffres recueillis jusqu’au 30 septembre).

C’est une excellente nouvelle puisque, pour rappel, ces déchets suivent une filière de biométhanisation : transformation en énergie renouvelable (biogaz) et valorisation comme engrais de qualité permettant d’enrichir les sols. Tout bénéfice pour l’environnement et l’agriculture locale !

Nous constatons toutefois une différence importante entre les communes utilisant le sac vert (6,6 kg/habitant/an) et celles utilisant le conteneur à puce (29,5 kg/habitant/an).

Notre ambition étant de dépasser les 25 kg/habitant/an minimum dans toutes les communes à l’horizon 2025, nous avons décidé de remplacer les sacs en matière compostable par des sacs en matière plastique à partir du 1er janvier 2023 (cfr. communiqué in BW du 16/11/2022). 


Pourquoi avoir abandonné le sac biodégradable ?
 
Tout d’abord, afin de favoriser le confort d’utilisation : les nouveaux sacs seront plus résistants (pas de fuites, de décomposition, …) et ainsi convaincre les citoyens de participer activement au tri des déchets organiques.

Ensuite, ils auront un volume plus réduit, à savoir 20 litres (à la place de 25) pour permettre aux ménages de se défaire de leurs déchets organiques une fois par semaine, sans devoir attendre qu’un plus grand sac se remplisse. Leur prix de vente sera adapté en conséquence (0,4 €/sac au lieu de 0,5 €)   

Enfin, pas de changement concernant la fin de vie de ces sacs verts usagés : qu’ils soient en plastique ou en matière compostable, à l’entrée de l’unité de biométhanisation, ils sont vidés de leur contenu. Tous les films plastiques sont sortis des déchets et sont rassemblés pour être traités dans une unité de valorisation énergétique. Les sacs compostables n'étaient donc pas compostés. Ils étaient également plus chers à produire. 


Où se procurer les nouveaux sacs verts ?

Ceux-ci sont d’ores et déjà disponibles dans de nombreux commerces : voir liste

Rassurez-vous : les anciens sacs peuvent être écoulés au-delà du 1er janvier 2023.
Attention cependant à leur date de péremption puisqu’ils se décomposent avec le temps !

 

Article in BW

Actions sur le document