Plan Communal de Mobilité

Le Plan Communal de Mobilité de Rebecq a été adopté par le Conseil Communal le 3 novembre 2010.


Qu'est-ce qu'un Plan communal de mobilité ?


Le Plan communal de Mobilité (PCM) est un document de planification de la mobilité à l'échelle d'une commune. Il poursuit des objectifs d'amélioration de l'accessibilité et de la mobilité, de la sécurité routière et du cadre de vie sur le territoire concerné.
Il permet de doter la commune d'une vision prospective de sa mobilité à court et moyen terme.
L'objectif d'un PCM est de répondre aux problèmes actuels ainsi qu'aux enjeux à moyen-long termes, liés au développement de la Commune et de son voisinage. Ceci doit pouvoir se faire par la mise en œuvre de propositions à court terme (dans les deux à trois ans) et à moyen terme (environ cinq à dix ans), sans bloquer des mesures structurantes indispensables à plus long terme.

De plus, les mesures proposées pour chaque mode dans le cadre d'un PCM doivent tenir compte des contraintes et enjeux liés aux autres modes et/ou à l'aménagement du territoire communal. C'est pourquoi la recherche de propositions passe par l'établissement préalable d'un schéma directeur multimodal d'organisation des déplacements, à l'horizon de mise en oeuvre du PCM, soit 2020 environ.


Qui a réalisé le PCM de Rebecq ?


C’est le bureau d’études Transitec en collaboration avec l’ICEDD qui a réalisé l’ensemble de l’étude.
Ce sont les mêmes bureaux qui ont réalisé les PCM de Tubize, Braine-Le-Château et Ittre. Leur bonne connaissance de terrain de la zone a facilité la prise en compte de la problématique dans sa globalité intercommunale.


Quel processus pour adopter un PCM ?


Un PCM se découpe en 3 grandes phases comprenant l'établissement d'un diagnostic de la situation existante, la définition d'objectifs et l'établissement de propositions concrètes pour l'amélioration de la mobilité qui sont alors soumises à enquête publique. Les remarques et observations de la population sont fournies au bureau d’études qui les intègre dans la version finale du plan communal de mobilité qui a été adopté par le Conseil communal le 3 novembre 2010.


Quels sont les principaux enseignements ?


Le plan communal de Mobilité de Rebecq s’articule autour du schéma directeur d’organisation des déplacements à l’horizon 2020, du plan des déplacements motorisés, du plan des déplacements en transports en commun, du plan des déplacements par modes doux (vélos et à pieds), de la politique de stationnement, du plan des déplacements scolaires, de la stratégie d’aménagement et d’exploitation des carrefours structurants ainsi que du plan pour le transport de marchandises.

Il propose également une priorisation des mesures à prendre dans le cadre de la mise en œuvre de ce plan communal de mobilité.

Vous pouvez consulter le document dans son intégralité : PCM de Rebecq.

Suivi du PCM


Le Plan Communal de Mobilité fait l’objet d’un suivi annuel. Chaque année, un rapport est réalisé qui reprend l’ensemble des points d’actions prescrits par le PCM, la planification de ces points d’action et le suivi de leur mise en œuvre. Ce rapport est soumis au Conseil Communal et à la CCATM qui remettent leur avis et peuvent également ajouter de nouvelles propositions d’aménagements qu’ils souhaitent voir introduire au PCM.

Le PCM n’est donc pas un document figé, de nouveaux projets peuvent s’y greffer, dans le respect de ses lignes directrices.

Des informations supplémentaires peuvent être obtenues auprès du Conseiller en mobilité du Service Environnement

Valérie Deman

067/88.71.60