Programme CLE

SYNTHESE DU PROGRAMME DE COORDINATION LOCALE POUR L’ENFANCE (programme CLE)

Le programme CLE de la Commune de Rebecq comprend deux objectifs principaux : l’amélioration de la qualité de l’accueil et la coordination du secteur.

Le programme comporte les trois grands axes suivants :

  • 1) La coordination de l’accueil extrascolaire, juste avant et après l’école.
  • 2) La coordination de l’accueil temps libre pendant les week-ends et les vacances scolaires.
  • 3) La coordination de l’information au public.

Pour chacun de ces trois axes, la commune s’est engagée (en 2006) à répondre aux besoins révélés par l’état des lieux, en réalisant, dans les cinq ans, les propositions qui suivent :

1) Pour la coordination de l’accueil extrascolaire (les ex garderies) : 

  • Maintien de toutes les structures existantes.
  • Trouver une solution à l’engorgement de l’accueil du CPAS via l’Atelier Récré-Actif et/ou via la création d’activités d’accueil supplémentaires, sous forme d’Ateliers d’animation, fonctionnant juste après l’école jusqu’au moins 17h30.
  • Faire fonctionner l’Atelier Récré-Actif avec du personnel qualifié, en abandonnant petit à petit le bénévolat.
  • Prévoir des activités et/ou l’ouverture des accueils existants les jours de congés pédagogiques.
  • Veiller à compléter et renouveler régulièrement le matériel de jeux et d’animation.
  • Améliorer l’aménagement des locaux pour un accueil chaleureux et veiller à leur mise en conformité concernant l’hygiène et la sécurité.
  • Harmoniser les accueils aux niveaux des horaires, des coûts, des modes de paiement, des méthodes de travail.
  • Viser la professionnalisation du secteur, via des formations pour les accueillant(e)s et l’engagement de personnel qualifié pour les nouveaux postes à pourvoir.
  • Prévoir des contrats stables pour les accueillant(e)s extrascolaires.
  • Assurer une coordination unique des accueils, via l’ISBW ou via une autre organisation interne ou externe à la commune.

2) Pour la coordination des activités de temps libre pendant les vacances scolaires :

  • Augmenter le nombre des activités, surtout les activités « culturelles » et « environnementales » (les activités de sport étant plus nombreuses). A cette fin, il sera fait appel aux opérateurs existant sur la commune et/ou à d’autres opérateurs potentiels.
  • Organiser un sondage concernant les attentes des parents.
  • Prévoir un accueil avant et après les activités, dans la mesure du possible.
  • Prévoir des activités accessibles à tous, au niveau financier, via une intervention communale, pour certaines d’entre elles.
  • Organiser des réunions pour la préparation des programmes et des horaires d’activités de manière à éviter les doubles emplois, diversifier les activités et remplir les périodes « vides ».
  • Veiller à la qualité de toutes les activités.

3) Pour la coordination de l’information au public :

  • Récolter les informations auprès des opérateurs.
  • Mettre à jour et rééditer, tous les 2 ans, un répertoire de l’accueil extrascolaire et du temps libre.
  • Réaliser la publication d’un « toutes boîtes » avant chaque période de vacances scolaires.
  • Assurer un lien direct avec le public concerné et communiquer les changements et nouveautés, entre les publications fixes.