Situation

En bref :

Commune: Rebecq
Province : Brabant wallon
Superficie : 39,08 km²
Nombre d’habitants : 10.798 au 31/12/2013
Habitants : Rebecquois

Rebecq est située le long du parcours de la Senne, à 27 km au sud-ouest de Bruxelles et à l’extrême ouest de la Province du Brabant wallon. Les communes limitrophes sont Tubize et Ittre en Brabant wallon, Braine-le-Comte et Enghien en Hainaut, et Pepingen en Brabant flamand.

L’entité de Rebecq telle que nous la connaissons aujourd’hui a été définie lors de la fusion des communes en 1977. Elle regroupe les anciens villages de Quenast, Rebecq-Rognon, Bierghes, ainsi qu’une partie de Saintes (notamment le hameau de Wisbecq).

Rebecq fait partie d'une région essentiellement rurale : les terres agricoles composent 75% de la surface, pour 6% de forêts, terrains boisés et autres zones naturelles et 19% de terrains bâtis (résidentiels, industriels et commerciaux confondus).

Le paysage, verdoyant et vallonné, est parsemé de terrils, appelés "buts", qui forment des collines boisées. A noter aussi la présence de carrières de porphyre (Quenast et Bierghes) qui, par leur étendue, marquent profondément le paysage.

La Senne

La commune de Rebecq est traversée par la Senne, une rivière qui prend sa source à Naast (Soignies) et qui se jette dans la Dyle après un parcours d'une centaine de kilomètres à travers les provinces du Hainaut, du Brabant wallon, du Brabant flamand et d’Anvers. La Senne est la seule rivière qui traverse les trois régions du pays. Au 16ème siècle, elle était la principale source d’approvisionnement d’Anvers à Bruxelles.

La Senne entre sur le territoire rebecquois au niveau du Moulin d'Hou (Rognon), serpente dans la très belle Vallée des Oiseaux, traverse le village de Rebecq en passant par les chutes du site des Moulins d'Arenberg, continue ensuite jusqu'au village de Quenast pour ressortir et repartir vers Tubize. 

Pour des informations sur le contrat de rivière Senne, cliquez ici.